Projet Nas synology en lego avec xpenology par Riba


Nom du projet : Syno-lego

Ceci est mon quatrième NAS synology diy conçu avec Xpenology (sans parler du tout premier NAS sous freenas)

Pour l'historique voir ici :

http://www.allinbox.com/DIY_Technologie/DIY_NAS/DIY_NAS.php

Ca faisait une bonne année que je gardais ce projet sous le coude. Au départ je pensais à faire le châssis en bois mais plus petit que le précédent.

Mais y'a un truc bizarre dans ma maison qui me prend beaucoup de temps : on appelle ça les enfants je crois..

Bref ! Un soir je sors les lego et on s'y met tous les quatre...

Merci à ma chérie (la grande) pour la participation vraiment active à la création du châssis et à Raph et Marie pour leur talent de chercheur de pièces.

 

Carte mère, le cerveau du NAS

Caisse de lego, avec les briques utiles

Les deux disques dur de 2.5 pouces et d'une capacité de 1To chacun

Construction du châssis

La construction sous un autre angle.

L'intégration de la carte mère dans le châssis

Avancement de la construction

Construction et intégration du support disques durs

Le châssis avec le support clé USB et capot

Vue arrière

Rendu final, projet terminé

 

Informations Technique sur la configuration :

Ce NAS dispose d'un processeur AMD A1 passif (sans ventilation) ainsi que de 2 gigas de mémoire vive en ddr3 (amplement suffisant pour un NAS)

En stockage, il dispose pour le moment de deux disques de 1 To pour le moment.

Le Syno est en DSM 5 mais pas sérialisé. Pour avoir accès de l'extérieur il faut configurer un DDNS.

Il sert exclusivement à stocker les dessins animés de mon gamin... (Mais j'ai récupéré pour moi le Syno-bois)

Coût :

Composants informatique: 0 € récupération

Matériaux : j'avais déjà les lego donc bon..

Temps :

Environ 5 heures du début à la fin

Conclusion :

Je suis assez satisfait du résultat, mais maintenant que le projet est terminé et qu'il fonctionne à merveille je dois trouver autre chose à faire...

Merci à Allinbox: plusieurs Vidéoprojecteurs conçus grâce à vous à l'époque et une source d'informations toujours intarissable.

Merci à ma femme Anne pour son intérêt envers le projet et à mon collègue et ami Nils : c'est de ta faute mon gars !