[QST] INSOLEUSE UV pour procédés anciens de photographie

Modérateur : allinside

Répondre
sebas2911
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 2
Inscription : 28 juil. 2010, 02:00

Re: [QST] INSOLEUSE UV pour procédés anciens de photographie

Message par sebas2911 » 28 juil. 2010, 02:21

Bonjour,

Je suis actuellement en train de me construire une insoleuse UV grand format (100 cm x 80 cm ) destinée à insoler mes tirages de procédés anciens de photographie.
J'ai déjà fabriqué le caisson qui servira pour mon travail, mais je bloque sur la partie électrique, car je n'ai quasiment aucune notion dans le domaine. J'ai déjà fait plusieurs recherches sur internet, mais je dois avouer que cela a juste eu pour effet de m'embrouiller un peu plus.
Un ami m'a parlé de votre forum où les gens ont l'air de s'entraider et obtenir des réponses fiables.

Je vous pose donc mon problème :
sachant qu'il faudrait installer des néons UV black light, avec des starters, des ballasts, des ventilateurs pour extraire l'air chaud, et une alimentation 220V pour le tout. J'ai déjà acheté un interrupteur, des dominos.
Est-ce que quelqu'un pourrait me conseiller sur le nombre idéal de néons pour ce grand format, leurs tailles, leurs puissances ? Pourriez-vous me donner des indications aussi sur les ventilateurs ? Serait-ce possible d'obtenir l'aide d'un électricien afin de m'aider pour le montage de tous ces élements (si possible un schéma avec néon, ballast, starter, ventilos, interrupteur, alimentation) ?
La taille du caisson est de 100 cm x 80 cm sur 42 de hauteur. Les néons se trouveront à environ 20 cm du tirage. J'aimerais garder si possible les temps d'exposition du soleil, par exemple, pour la cyanotypie, 15 minutes, pour le Van dyck, 3 à 5 min, pour le papier salé, 10 min. Environ...

En attendant une réponse claire d'un des membres, je vous souhaite une bonne journée.
Je remercie par avance la personne qui prendra le temps de m'aider.
Sébastien.

ps : j'avais déjà penser mettre 10 néons UV de 30W, est-ce un bon choix. Il s'agit d'exposer des grands tirages...

Avatar de l’utilisateur
alcore
Boss
Boss
Messages : 4090
Inscription : 16 juil. 2004, 02:00

Re: [QST] INSOLEUSE UV pour procédés anciens de photographie

Message par alcore » 28 juil. 2010, 15:47

Avec ses supports un neon de 30W mesure 93 cm de long et environ 3 cm de large.

Tu peux donc en placer jusqua 25 dans les 80cm de large, moins si tu utilise des reflecteurs.

Par contre faudra placer les ballasts dehors.

La consommation du truc sera d'environ 750w

Techniquement ça va etre lourd, cher et ça va consommer beaucoup, tu aurais donc un montage plus performant en utilisant une lampe UV a decharge de 600W munie d'un reflecteur.


sebas2911
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 2
Inscription : 28 juil. 2010, 02:00

Re: [QST] INSOLEUSE UV pour procédés anciens de photographie

Message par sebas2911 » 29 juil. 2010, 00:13

Merci de votre réponse rapide ! Est ce qu'une lampe UV à décharge pourra insoler toute la surface de mes tirages ? La partie "lumineuse" se trouvant à environ 20 cm du tirage, n'y a t-il pas un risque d'avoir une insolation qui manquerait d'uniformité ? Une seule grosse lampe ne risque pas d'insoler juste une petite zone, ou pensez vous que cela pourra insoler vraiment correctement avec un reflecteur ?

Avatar de l’utilisateur
alcore
Boss
Boss
Messages : 4090
Inscription : 16 juil. 2004, 02:00

Re: [QST] INSOLEUSE UV pour procédés anciens de photographie

Message par alcore » 29 juil. 2010, 18:04

C'est là que le role du reflecteur est important mais bon a 20 cm c'est quand meme plutot pres et ça risque de bruler ton tirage.

Je croyais que tu etais a 40 cm mea culpa

dans ton cas c'est preferable que tu utilises des neons alors c'est moins risqué

Avatar de l’utilisateur
Hearty
Boss
Boss
Messages : 1584
Inscription : 27 févr. 2009, 01:00

Re: [QST] INSOLEUSE UV pour procédés anciens de photographie

Message par Hearty » 30 juil. 2010, 13:06


Bonjour,

Il existe une alternative viable,
moins "wattovore" et très certainement plus solide.

Les LED UV.

Le prix est désormais très accessible, l'efficacité est accentuée,
La LED UV ne produit que de l'UV sans perte.
Moins épais qu'un ensemble de néons, cela te permet de gagner
des centimètres en épaisseur.
Le transport du module et sa résistance aux chocs,
est moins délicat que l'équivalent en néon (verre).

Il existe plusieurs puissance de LED UV, de quelques milliwatts,
à quelques dizaines de watts,
ayant des angles de diffusion larges,
permettant donc de concevoir une matrice de LED espacées.

Exemple de LED 10w, angle de diffusion 140°

0.5w angle de diffusion 40°

0.5w angle de diffusion 140°

Les liens données ne sont fournis qu'à titre d'exemple, en cherchant bien,
les prix peuvent être encore réduit, ou encore selon la quantité, négociés avec le vendeur.

Ajoute à cela, le module d'alimentation, et la régulation des LED.
Et compare les prix et la consommation, entre, Neon, Ampoule et LED

J'entend bien que tu n'as pas de notion en électricité, donc en électronique,
mais je suppose que pour la fiabilité, la qualité et la consommation de ton projet,
cela vaut le coup d'y réfléchir un peu plus.

J'ai pour ma part réalisé une insoleuse pour la conception de circuit imprimés,
en format, évidemment infiniment plus petit,
et je puis te confirmer que cela fonctionne très bien,
et pourtant les LED faisaient seulement 1500mcd.

D'ailleurs, je suis en train d'en concevoir une autre comprenant des LED
plus puissantes (0.5w, 37000mcd) et double face cette fois-ci.

;)

Répondre

Revenir à « Outillage »