[QST] Mosaic The Palette - Comment ça fonctionne ?

Modérateur : allinside

Avatar de l’utilisateur
Hearty
Boss
Boss
Messages : 1584
Inscription : 27 févr. 2009, 01:00

Re: [QST] Mosaic The Palette - Comment ça fonctionne ?

Message par Hearty » 02 oct. 2015, 00:49

Bonsoir,

Je pense également qu'après la coupe chaude
le tube doit être chauffé afin de lisser la surface cylindrique du filament,
je ne voulais pas trop encombrer le synoptique.

Je suis également convaincu que tout ce qui se fait actuellement
ne demande qu'à s'améliorer tant au niveau du concept
que celui des améliorations de design,
comme le fait d'avoir une buse raclée au mieux,
afin de n'avoir pas d’excédant de la couleur précédente.

L'idée du "raboutage" de fil n'est pas nouvelle en soi,
une société avait, il y a quelque temps, lancé le concept.
Des filaments en stick qui s'emboitaient les uns aux autres
mais cela reste de l'ordre du gadget, personne ne se voit
lancer une vrai impression et accoler au fur et à mesure
ses couleurs...

Pour le mélange de couleur primaires comme en impression
nous ramène à la tête fusionnant plusieurs entrées.
Permettant ainsi de gérer des couleurs séparées ou mixées
et rendre quasi infinie la palette de couleur disponible.

Mais tout ne sera pas possible avec UNE tête fut-elle mixée,
parce qu'avec l'impression 3D nous désirons
plusieurs type de matériaux chacun avec ses caractéristiques propres
ne pouvant par là, se mixer, comme l'indique Petrus,
par exemple une température de fusion différente.

On reste donc dans le multi-têtes dont certaines permettant la fusion.

Ensuite, il ne faut pas rester sur le principe de filament
qui n'est qu'une étape qui n'a pas d'avenir pour plusieurs raisons.
l'avenir est à la particule, actuellement sous forme de pellet,
plus facile à gérer,
et évitant l'étape intermédiaire d'extrusion en fil pour le fabricant.
et de boitier type palette pour nous.
Le prix étant actuellement divisé par 10 entre le filament et le pellet
on peut aisément comprendre que c'est par là qu'il faut regarder.
Certains s'orientent vers un extrudeur de fil, faisant ainsi leur propre bobines,
mais c'est une fois encore s'encombrer d'une étape inutile
puisque l'on doit de nouveau extruder la matière.

Autant aller directement au but.
Avec ce principe on s'approche de l'impression FDM de demain.
Je suis actuellement plutôt sur cette voie.

Je ne sais pas si certains comprendront mais
cela me rappelle la delorean du Doc lorsqu'il revient
du futur avec son moteur carburant aux déchets....

Il ne restera plus qu'à concevoir un broyeur de plastique usagé.

Ah, pour conclure, en réponse à la question de la mesure,
le volume de plastique extrudé et disponible en sortie est déjà connu
tous les logiciels le permettent déjà,
sinon nous n'aurions pas cette précision d'impression.

N'oublie pas que les imprimantes utilisent des moteurs pas à pas.
Ayant un contrôle de la rotation du moteur,
et donc l'avance du fil à quelques micron près,
il est alors aisé de calculer avec le diamètre du fil et la longueur,
le volume de plastique disponible.



;)

Fichtre !! le roman! :pt1cable:


Avatar de l’utilisateur
alcore
Boss
Boss
Messages : 4090
Inscription : 16 juil. 2004, 02:00

Re: [QST] Mosaic The Palette - Comment ça fonctionne ?

Message par alcore » 02 oct. 2015, 01:18

Ah oui en effet, perso j'aime bien les romans, surtout quand ils sont bien écrits ;)

petrus
Ingénieur en chef
Ingénieur en chef
Messages : 420
Inscription : 18 juin 2004, 02:00

Re: [QST] Mosaic The Palette - Comment ça fonctionne ?

Message par petrus » 02 oct. 2015, 03:57

Personnellement je pense que l'on a atteint les limites de la technologie FDM avec les extrudeurs multiples, pouvoir imprimer en 3 ou 4 couleurs de la même matière, pour moi ce n'est que du gadget. Ce qui serait vraiment innovant serait d'imprimer en full-color et le seul moyen que je vois pour le faire serait d'imprimer la pièce dans un matériau blanc poreux et de coloriser chaque couche avec une impression jet d'encre, à voir si c'est possible. Est-ce qui-il y a déjà eu des tentatives dans ce sens ?

Quand à l'extrudeur à pellets je suis curieux de voir le résultat, il y avait déjà eu une tentative mais je crois que ça n'avait pas une précision suffisante.

Avatar de l’utilisateur
alcore
Boss
Boss
Messages : 4090
Inscription : 16 juil. 2004, 02:00

Re: [QST] Mosaic The Palette - Comment ça fonctionne ?

Message par alcore » 02 oct. 2015, 14:55

Oui petrus, d'après ce que j'ai pu voir (et compris) il s'agit de la technique utilisée par Mcor iris:






Là on voit la version DIY du pauvre, le principe est intéressant car il est reproductible facilement et surtout facilement améliorable :D



Si j'ai bien compris ce que vous avez decrit un peu plus haut, en utilisant une poudre ultra fine et donc poreuse comme substrat, on pourrait sans difficulté insurmontable fabriquer une imprimante qui utiliserait plusieurs principes existants.

En bas un bac Z qui recevrait la poudre et un rouleau pour lisser chaque couche (ca existe deja)
Dessus un chariot XY comportant la tete d'imprimante jet d'encre pour la couleur et un autre systeme sur le meme principe pour injecter de la resine UV, ( ou melanger les couleurs de base avec la resine si c'est possible)
Encore au dessus, un chariot XY avec un laser UV ou un VP DLP modifié qui va donner la forme precise de la pièce en durcissant la résine(tout ça aussi existe déja)

Ca necessite un post traitement mais le substrat non contaminé est réutilisable indéfiniment

Ca devrait donner un résultat proche de celui qu'obtiens Mcore et ses jolis modèles.

Qu'en dites vous ?




petrus
Ingénieur en chef
Ingénieur en chef
Messages : 420
Inscription : 18 juin 2004, 02:00

Re: [QST] Mosaic The Palette - Comment ça fonctionne ?

Message par petrus » 02 oct. 2015, 16:17

Ah, oui "l'imprimante 3D" utilisant du papier mais vu qu'elle travaille par enlèvement de matière, je ne vois pas ça comme une vraie imprimante 3D, plutôt comme une sorte d'hybride imprimante 2D + découpage/collage.
Quand au système à poudre largement utilisé pas les imprimeurs 3D comme sculpteo ou shapeways, ça marche très bien en environnement professionnel, mais le principe est incompatible avec une utilisation domestique, la poudre se répandra fatalement partout dans la pièce, on se pose déjà des questions quand à la nocivité des vapeurs dégagées lors de la fusion du filament alors avec une poudre très fine qui vole partout... Et puis l'imprimante doit être assez grande pour stoker la totalité du volume d'impression en poudre à coté la zone d'impression. Bref, je ne vois pas ça posé sur mon bureau.

Avatar de l’utilisateur
alcore
Boss
Boss
Messages : 4090
Inscription : 16 juil. 2004, 02:00

Re: [QST] Mosaic The Palette - Comment ça fonctionne ?

Message par alcore » 02 oct. 2015, 17:29

J'avais pas compris que c'etait du papier ces blocs de matière blanche qu'ils enlevent à la fin...

Tiens, comment ca marche ?

Répondre

Revenir à « 3D Print »