passer du 16/9 au 4/3, et vice-versa

Modérateur : allinside

unpelikan
Chef d'équipe
Chef d'équipe
Messages : 87
Inscription : 14 janv. 2004, 01:00

Re: passer du 16/9 au 4/3, et vice-versa

Message par unpelikan » 19 mars 2004, 16:41

Les lentilles anamorphiques ne réglent pas le problème des bandes noires dans le cas classique de projection d'un film traité en 16/9.
En effet, les lentilles ne présentent alors qu'une seule utilité : elles compressent littéralement (ou étirent, selon le point de vue) une image au format 4/3 en 16/9. Elles pratiquent la modification d'une seule dimension, la hauteur en général. Ainsi, un film prévu en 4/3, réduit en 16/9 grâce à la lentille, sera déformé, aplati en hauteur, ce qui ne rime donc à rien puisque les décors et les personnages ne sont plus à l'échelle. De même, un film qui est au format 16/9, avec bandes noires en haut et en bas, sera alors exagérément aplati à cause de la lentille, et les bandes noires seront toujours présentes.
En revanche, les lentilles anamorphiques réglent le problème des bandes noires dans ce cas de figure :
Prenons un film au format 16/9, avec ses bandes noires en haut et en bas. Par voie logicielle, la surface utile du film est amenée au format 4/3. Les bandes noires sont donc en quelque sorte éliminées puisque hors cadre, mais l'image est exagérément déformée puisque étirée verticalement. Elle n'est pas à l'échelle. Ainsi, lors de la projection à l'aide des lentilles anamorphiques, ce film qui est déformé au format 4/3 retrouve alors son échelle 16/9 et l'image n'est plus déformée! Et là, il n'est plus question du tout de bandes noires.
L'utilisation des lentilles est donc très particulière comme je l'ai montré. Il est certain qu'en raison de leur prix et de leur mise en oeuvre contraignante, les obsturateurs extermes ou internes apparaissent comme la meilleure solution pour ceux d'entre nous qui détestent les bandes noires.

Avatar de l’utilisateur
ReplayMan
Boss
Boss
Messages : 1353
Inscription : 08 févr. 2004, 01:00

Re: passer du 16/9 au 4/3, et vice-versa

Message par ReplayMan » 19 mars 2004, 21:29

Je croyais que tout le monde avait compris ca .. ca va de soit !!!

Le but de ce système n'est pas juste d'éliminer les bandes noires, mais de gagner en luminosité et en résolution pour avoir une meilleure image. Pour la mise en oeuvre, suffit de la placer devant le projo et désactiver "conserver le rapport hauteur-largeur" dans le lecteur ... ou mettre en "plein écran" avec les drivers ATI.
Avec un lecteur de salon, suffit de le configurer en "16/9" ... je vois rien de contraignant là-dedans...

Merci quand même pour l'explication au cas où certains n'auraient pas compris !

Pour le problème du prix, on en revient encore une fois au DIY :
http://home.c2i.net/ahustvedt/lens.html

Pour l'obturateur interne, un petit moteur sur un film ocultant en rouleau, ca permettrait d'adapter facilement le masquage des bandes !!! Reste le problème de l'alignement, faut pas que ca bouge de travers ...

nimda
Ingénieur en chef
Ingénieur en chef
Messages : 418
Inscription : 10 janv. 2004, 01:00

Re: passer du 16/9 au 4/3, et vice-versa

Message par nimda » 19 mars 2004, 22:28

2 tiges filetées assermentées pour chaque bande ;)

CNC diy powah! :mrgreen:

Répondre

Revenir à « Ecrans de projection »