[ Topic Réf ] Petit Guide Du Pchc

Modérateur : allinside

Louve
Chef de chantier
Chef de chantier
Messages : 194
Inscription : 10 août 2005, 02:00

Re: [ Topic Réf ] Petit Guide Du Pchc

Message par Louve » 05 sept. 2005, 16:50

Comme pour le moment mes connaissances ne me permettent pas d’aider en matière de VP DIY, j’ai décidé d’écrire ce petit article à propos d’un sujet sur lequel j’ai réuni pas mal d’infos et qui vient compléter à merveille un VP : le PC dédié au Home Cinema.
Il ne s’agit que d’une présentation, et ce petit guide n’a pas pour but d’être exhaustif mais plutôt une introduction vers des sources d’informations plus complètes


En dehors du fait qu’un PCHC permet d’accéder à des possibilités multimédia incomparables, le gain de qualité induit par l’utilisation d’une source vidéo nativement progressive scan (fournissant un signal non entrelacé) avec votre VP sera indéniable : le PCHC est le partenaire idéal de votre VP !

1/ Choix du matériel/configuration.

Comme toujours, le choix de votre matériel doit être dicté par l’usage que vous comptez faire de votre PC.

- Le boîtier :

Certains le fabriquent eux-mêmes, d’autres choisissent un boîtier classique car il ne sera pas visible, mais il existe maintenant des marques proposant des boîtiers qui s’accordent à merveille avec une installation hi-fi et dont le prix est souvent en conséquence (Silverstone, Kanam, Uneed …).
Le choix est donc une question de goût et de budget mais ce qu’il faut savoir, c’est que la dimension du boîtier peut déterminer le choix du matériel qui se trouve à l’intérieur : certains boîtiers n’acceptent que les cartes mère au format micro-ATX ou Flex-ATX, imposent l’utilisation de cartes low-profile ou utilisent des alimentations « aliens ». Tout cela limitera votre choix en matière de composants, gardez-le à l’esprit pour ne pas vous faire piéger.

- Le processeur :

Inutile d’avoir un CPU puissant pour un PCHC. Il existe toutefois des exceptions : la HD, l’encodage de vidéos et la multiplication des filtres de post-processing.
Certains CPU proposent des fonctions intéressantes dans le cadre d’un PCHC : l’Athlon 64 supporte par exemple la technologie Cool’ n’ Quiet qui permet au CPU de réduire sa tension d’alimentation et sa fréquence d’horloge lorsqu’il est peu sollicité et par conséquent sa température et le bruit généré par son système de refroidissement.

- La carte mère :

Si vous avez choisi un Athlon 64, vérifiez que celle-ci supporte le cool’ n’ quiet.
Choisissez également une carte-mère sans ventilateur sur le northbrige ou les étages d’alimentation, ceci pour réduire les nuisances sonores. Voir partie son pour la connectique.

- La carte graphique :

Une carte d’entrée de gamme ou un peu ancienne peut suffire mais pour bénéficier des améliorations apportées par le PureVideo d’Nvidia (décodage hardware du MPEG2 permettant de soulager le CPU+codec améliorant le désentrelacement et donc la qualité d’image DVD), il faudra au minimum une Geforce 6 (mais attention ! Toutes les Geforce 6 ne supportent pas toutes les fonctions du PureVideo, voir la liste ici : NVidia PureVideo).
Ceci dit, il faut savoir que le PureVideo sera désactivé si vous effectuez du postprocesssing à l’aide de logiciels comme Ffdshow.
L’idéal serait de posséder une carte au refroidissement passif afin de réduire les nuisances sonores, mais si cela n’est pas possible, envisagez de remplacer le bruyant système de refroidissement de votre carte par un autre : les NV Silencers (pour les cartes de marque NVidia) ou ATI Silencers (pour les ATI) d’Arctic Cooling sont très efficaces et existent pour de nombreux modèles différents (voir liste de compatibilité ici : http://www.arctic-cooling.com/vga1.php) , pensez simplement à vérifier la compatibilité de votre carte avec ce système (emplacement des trous de fixation et hauteur des éléments) comme indiqué sur le site du fabricant.

- Les cartes TV :

1/ Les cartes classiques : si vous comptez utiliser une interface logicielle particulière, choisissez une carte qui soit compatible avec elle.
Un exemple de carte TV analogique reconnue pour ses qualités : Leadtek Winfast TV 2 000 XP.
Pour une carte numérique (satellite ou câble) : boîtier FireDTV de Digital Everywhere .

2/ Les cartes TNT : il semble un peu tôt pour investir dans une telle carte. Celles-ci sont livrées avec des logiciels lourds, instables et ayant parfois du mal à remplir leur fonction. La solution pourrait provenir de logiciels tiers, mais de nombreuses cartes ne sont pas encore reconnues. De plus, des modèles bi tuners devraient voir le jour à la fin de l’année.
Deux modèles se distinguent néanmoins : Pinnacle PCTV MediaCenter 200i ou WinTV Nova-T d’Hauppauge.


- Le son, 2 cas de figure :

1-Votre ampli hi-fi se charge du décodage : dans ce cas, n’importe quelle carte son équipée d’une sortie optique permettant de la relier à celui-ci suffira. Il peut s’agir d’un chipset son intégré à la carte-mère.

2-Si vous souhaitez que la carte son s’en charge, les Sound Blaster Audigy représentent sûrement le meilleur choix.


- L’alimentation :

Prenez garde à choisir une alimentation dont le format est compatible avec votre boîtier.
Il existe des alimentations sans ventilateur, dites fanless, mais comme vous choisirez sûrement un système de refroidissement silencieux (et donc forcément moins puissant) pour votre système, vous préfèrerez sûrement une alimentation équipée d’un ventilateur 120 ou 140 mm qui sera suffisamment silencieuse et permettra de refroidir légèrement vos autres composants.
Quelques modèles plutôt silencieux : Tagan TG480-U22 (très silencieuse, stabilité des tensions à revoir), Amacrox Silepower 400 W (discrète, tensions stables, bon rendement, prix raisonnable), Enermax Noisetaker 485 W (tensions stables, très bon rendement, niveau sonore peu élevé), LC Power LC6550G (tensions stables, ventilateur de 140 mm, prix imbattable).

- Le disque dur :

Les disques durs de la marque Seagate ou Hitachi série 7k250 ont longtemps été considéré comme les plus silencieux mais on leur préfère désormais souvent les Samsung de la série Spinpoint, le modèle 160 Go étant plus performant que le 120.
Quant à la capacité, elle est déterminée par votre usage : si vous comptez stocker beaucoup de vidéos, prévoyez un disque de grande capacité. Dans le cas où vous compteriez faire du Timeshifting, il serait même recommandé de prévoir un second disque dur (le premier étant réservé au système d’exploitation, à la mémoire virtuelle et aux logiciels).


- Les lecteurs/graveurs DVD :

Veillez à choisir des modèles réputés peu bruyants. Les modèles Asus proposent une technologie efficace en la matière sans être parmi les plus onéreux.
Si vous choisissez un boîtier imposant l’usage de lecteurs slim, gadez à l’esprit que ceux-ci sont beaucoup plus difficiles à trouver et surtout beaucoup plus chers !

- Le refroissement :

Choisissez un bon ventirad, si possible vous permettant d’utiliser un ventilateur de 92 mm plutôt qu’un 80.
Pour les ventilateurs de boîtier, privilégiez des 120 mm que vous pourrez sous volter à l’aide d’un fanmate ou d’un rhéobus afin de les rendre quasiment inaudibles.
Pensez également aux accessoires permettant de réduire les vibrations et donc les nuisances sonores : pads anti-vibrations pour ventilateurs ou alimentation, fixations souples, rondelles anti-vibrations … Les mousses isolantes font augmenter la température à l’intérieur du boîtier. Pour le disque dur, n’employez pas de système faisant augmenter sa température de fonctionnement de manière drastique ou vous écourterez sa durée de vie.
N’oubliez pas non plus que le bruit produit par les ventilateurs augmente avec l’usure.
Les marques de ventilateurs réputées pour leur bon rapport refroidissement/bruit : Papst, Noiseblocker, Textorm …
Les marques de radiateur CPU qui ne déçoivent pas sauf si on oublie de vérifier leur compatibilité avec la carte-mère : Thermalright, Zalman …

- Les périphériques :

Il est possible d’utiliser un clavier et une souris (si possible sans fils) mais il sera plus pratique d’utiliser une télécommande ou un trackball pour présentation sans fil:

L’avantage d’un trackball c’est qu’il pilotera beaucoup mieux le curseur de la souris qu’une télécommande.

Logitech a créé une souris destinée au multimédia :
Malheureusement l’usage d’une souris impose une surface plane, et le logiciel livré avec ce modèle ne permet pas une très grande liberté.

Le choix de votre télécommande se fera une fois de plus en fonction de votre budget mais ne négligez pas de vérifier si elle est supportée par le logiciel que vous souhaitez employer et que le récepteur PC est fourni.
Quelques modèles peu onéreux, supportées par de nombreux logiciels et spécialement conçues pour nos PC : Microsoft PC Media Center, ATI Remote Wonder I & II.

Quelques modèles de télécommandes universelles : Logitech série Harmony (récepteur non fourni), One for All Kameleon 6 et 10 (récepteur non fourni).

Louve
Chef de chantier
Chef de chantier
Messages : 194
Inscription : 10 août 2005, 02:00

Re: [ Topic Réf ] Petit Guide Du Pchc

Message par Louve » 05 sept. 2005, 16:51

2/ Les logiciels utiles.

Chacun a sa combinaison de logiciels favorite, et il faut souvent passer beaucoup de temps à expérimenter afin de trouver les réglages qui conviennent le mieux à sa propre configuration . C’est une fois cette tâche accomplie que le PCHC prend toute sa dimension.

- Les Media Center :

Un Media Center est un logiciel proposant une interface généralement très agréable et donnant accès aux différentes fonctions d’un PCHC. Voici un lien vers un comparatif de 7 media centers :

http://www.homemedia.fr/articles-tests- ... ter-0.html

le plus connu et le plus cher des Media Centers étant également celui qui contient le plus de restrictions au niveau du choix du matériel, il n’en sera pas question ici.

Voici deux références dans leurs domaines respectifs :

GEEXBOX :

Image

http://www.geexbox.org/fr/index.html

La particularité de ce lecteur multimédia basé sur Linux est qu’il est autonome : c’est un système d’exploitation complet tenant sur un CD (6 mo !) et ne nécessitant donc pas de disque dur pour fonctionner !
De plus, une configuration très modeste suffit pour l’utiliser.

MEDIA PORTAL :

Image
Image

http://mediaportal.sourceforge.net/
http://www.mediaportal-fr.com/

Projet ayant vu le jour il y a un peu plus d’un an, il est déjà considéré comme la référence en matière de Media Center Open Source depuis que Meedio est devenu payant. Ses fonctionnalités sont vraiment complètes et il est encore en pleine évolution. Un de ses grands avantages est qu’il incorpore le support de la TV et de la télécommande Microsoft d’origine.

- Les logiciels de lecture DVD :

S’il existe des solutions gratuites permettant de lire les DVD (Dscaler, Media Player Classic), les logiciels de lecture intégrant les décodeurs DVD les plus appréciés sont payantes : NVDVD, WinDVD, Theatertek, PowerDVD, Sonic Player.
On peut se contenter d’installer un de ces logiciels pour lire ses DVD avec son PC, ils demandent très peu de réglages et la qualité sera au rendez-vous.
N’oubliez pas de configurer néanmoins le driver de votre carte son en adéquation avec le logiciel !
Pensez également à forcer la méthode de désentrelacement : la plupart du temps la méthode « auto » est sélectionnée mais elle ne s’applique pas toujours correctement. Le mode « Weave » est à choisir pour les films, et le mode « Bob » est destiné aux vidéos.

- Configuration avancée :

les utilisateurs avancés préfèreront utiliser les codecs vidéo des lecteurs précédemment décrits avec le codec audio de leur choix au sein de leur propre lecteur qu’on appelle front-end, et leur adjoindre des filtres permettant d’améliorer sensiblement l’image (attention à ne pas en abuser sous peine de voir la vidéo saccader et perdre son aspect naturel).
Les deux front-end les plus utilisés en ce moment sont Zoomplayer pro (payant et très complet) et Media Player Classic (gratuit, plus simple, léger mais moins complet dans ses réglages) :

http://www.inmatrix.com/files/zoomplayer_download.shtml

http://sourceforge.net/projects/guliverkli/

Une fois l’un de ces logiciels configuré pour utiliser les codecs de votre choix, il vous faudra installer les logiciels permettant d’effectuer du post-processing afin d’élargir vos possibilités en matière de traitement vidéo.

Les logiciels les plus utilisés :

Ffdshow :

http://sourceforge.net/projects/ffdshow

Configuration et association avec d’autres logiciels (nécessite souvent l’ajout de clefs dans le registre) :

http://perso.wanadoo.fr/nicolas.phil/fr/cadre.html

Il contient d’une part toute une série de filtres vous permettant de lire la plupart des formats sans installer le codec correspondant (et éviter ainsi les éventuels conflits) et d’autre part de nombreux filtres aux réglages très précis permettant d’améliorer l’image de vos vidéos.

Présentation rapide des filtres : (leur ordre est important : il définit la priorité de leur application et joue sur la qualité de l’image, il est possible de les déplacer grâce aux petites flèches apparaissant lorsqu’un filtre est sélectionné)

- Crop : permet de modifier la taille des bandes noires. A placer en tête de liste s’il est utilisé.
- Deinterlacing : permet de désentrelacer une vidéo. Inutile sur les DVD puisque c’est normalement le codec définit dans le lecteur qui s’en charge. On lui préfèrera de toute manière Dscaler4 pour cette tâche.
- Logoaway : pour masquer un logo TV, ou tout autre détail gênant.
- Postprocessing : permet notamment de limiter les macroblocs ou artefacts sur les Divx.
- Sharpen : améliore la netteté de l’image et fait ainsi ressortir les détails de la vidéo. Trop pousser les réglages de ce filtres dégradera l’image.
- Dscaler filter : permet l’utilisation des filtres Dscaler si ce dernier a été installé.
- Blur & NR : permet de réduire le bruit de la vidéo et de la flouter. Les options GradualDenoise et Denoise 3D sont les plus utilisées (en jouant sur les paramètres Luma, Chroma, Time et HQ pour obtenir de bons résultats).
- Resize & aspect : permet de changer la résolution du film en lui appliquant un filtre d’accentuation (la méthose Lanczos donne de bons résultats). Demande une machine puissante.
- Subtitles : permet de modifier les paramètres et l’emplacement des sous-titres au format texte.
- Output : détermine le format de sortie de la vidéo.

Avisynth :

S’il est destiné au départ à l’encodage Divx, ce logiciel contient également une série de filtres que l’on peut utiliser à partir de Ffdshow.
C’est aussi le plus complexe à configurer.

http://www.avisynth.org/

Voici un lien détaillant ces filtres :

http://www.divxmethode.com/modules/icon ... 59#filtres

Dscaler 4 et 5 :

Dscaler 4 contient une série de filtres de désentrelacement pouvant être utiles si le décodeur ne se charge pas de cette tâche (Le décodeur de WinDVD le fait automatiquement par exemple).
Ils contiennent de plus tout deux des filtres utilisables via Ffdshow.

http://deinterlace.sourceforge.net/

- Les utilitaires :

POWERSTRIP permet notamment de configurer facilement sa carte graphique au cas où la résolution souhaitée (la résolution native de la dalle du VP) n’est pas supportée par les drivers de celle-ci (certains drivers permettent de créer une résolution personnalisée mais pas tous).

ANYDVD permet de « déprotéger » et dézoner vos DVDs, supprimant ainsi les problèmes de lecture que vous pourrez rencontrer avec certains logiciels.

http://www.slysoft.com/fr/anydvd.html

RECLOCK permet de corriger le Pal speed up : c’est un défaut dû à l’accélération de 4% lors de la conversion en Pal des DVD.

GIRDER est un logiciel d’un abord assez complexe mais qui permet de piloter de manière personnalisée son PCHC à l’aide de sa télécommande pour peu qu’il existe un plugin destiné à celles-ci.

Un guide en français : http://www.pretazapper.fr.st/

http://www.promixis.com/

Note :

De très nombreuses combinaisons sont possibles mais si on ne désire pas se tourner vers des logiciels payants, l’association Media Player Classic (front-end) + Ffdshow (post process) + Dscaler 5 (décodage DVD + post process) semble très satisfaisante !
Du côté des logiciels payants, on retrouvera souvent la combinaison Zoom Player Pro (front-end) + WinDVD 7 (décodeur + éventuellement post process) + FFdshow/Avisynth/Dscaler (post process).

Exemple de manipulations nécessaires pour combiner le décodeur de WinDVD à Zoomplayer et FFdshow :

- Pour permettre au décodeur de WinDVD de détecter les DVD lus avec Zoomplayer il est nécessaire d’ajouter deux clefs dans le registre :

Pour un DVD Pal :
[HKEY_CURRENT_USER\Software\Intervideo\Common\VideoDec]
« DXVAPAL=dword :00000001 »
[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\InterVideo\Common\VideoDec]
« DXVAPAL=dword :00000001 »


Pour un DVD NTSC :
[HKEY_CURRENT_USER\Software\Intervideo\Common\VideoDec]
« DXVAPAL=dword :00000000 »
[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\InterVideo\Common\VideoDec]
« DXVAPAL=dword :00000000 »

Si cela rend la navigation dans les menus du DVD instable, lancez la lecture DVD avec WinDVD, activer le filtre Abstract et réglez le au minimum. Lancez ensuite Zoomplayer, ajouter ce filtre dans les filtres additionnels et faites-le figurer en première position dans la lsite, cela devrait résoudre le problème.

- Configurez ensuite Zoomplayer :

Lancez le logiciel, faites un clic droit sur la fenêtre de prévisualisation et rendez-vous dans les options. Cliquez sur Advance Mode, allez dans le menu de configuration DVD et sélectionnez la case Customized pour choisir les décodeurs audio et vidéo, un renderer video (Overlay ou VMR9 selon les capacités de votre machine) ainsi que les filtres utilisés par le lecteur. Une fois votre choix effectué, validez vos choix en cliquant sur le bouton Register Selected Filters.

- Configurez Ffdshow : pour permettre au logiciel de de récupérer le flux vidéo sortant du décodeur MPEG2, ouvrez le menu configuration et allez dans le menu Codecs. A la ligne Raw Video, activez l’option All Supported et validez.

- Relancez l’ensemble des logiciels pour que les modifications soient prises en compte, désormais vous pouvez normalement accéder aux filtres Ffdshow en cours de lecture par un simple clic droit en vous rendant dans le menu Propriétés du filtre et tester leur efficacité en temps réel pour la plupart.


Astuce :

Si votre config est un peu juste et saccade lors de la lecture, lancez votre logiciel de lecture en priorité haute, cela peut permettre de supprimer les saccades. Vous pouvez créer un fichier .bat afin de lancer votre lecteur systématiquement en priorité haute, exemple pour WinDVD :

@echo off
start /high WinDVD.exe

Evitez d’installer des logiciels sur votre PCHC s’ils n’ont pas de réelle utilité (comme un anti-virus), ceci afin d’économiser des ressources.


Voilà, j'espère que ce petit guide constituera une bonne introduction au PCHC, n'hésitez pas à me signaler les erreurs qu'il pourrait contenir afin que je les corrige :-)

bibifock
Ingénieur
Ingénieur
Messages : 255
Inscription : 16 mai 2005, 02:00

Re: [ Topic Réf ] Petit Guide Du Pchc

Message par bibifock » 05 sept. 2005, 17:16

juste une petite parenthese,
si le but est de sortir de la video sur du composite ou du svideo, une xbox moddée avec telecommande peut parfaitement faire l affaire :)

sinon super le petit guide :pouce:

une solution qui pourrait etre interessante a considérer serait l'utilisation d'une radeon 7500 AIW ou 8500 AIW, ca coute dans les 50 - 80 €en occaz :) et avec un peu de bol y en a qui se vendent avec la telecommande :P


Louve
Chef de chantier
Chef de chantier
Messages : 194
Inscription : 10 août 2005, 02:00

Re: [ Topic Réf ] Petit Guide Du Pchc

Message par Louve » 05 sept. 2005, 19:46

Une AIW pour faire de l'acquisition ou profiter d'un tuner TV oui, mais sinon Nvidia s'apprête à sortir la Geforce 6500 (compatible PureVideo apparemment) pour un prix inférieur à celui de la 6600 LE (qui est déjà à moins de 100 €), et on peut trouver des 6200 à moins de 60 € (La compatibilité DirectX 9 est un plus.) et elles sont souvent fanless.

En récupérant des trucs d'un ancien PC, on peut vraiment se faire un bon petit PCHC pour pas cher :)

ibanana
Boss
Boss
Messages : 1032
Inscription : 28 janv. 2005, 01:00

Re: [ Topic Réf ] Petit Guide Du Pchc

Message par ibanana » 05 sept. 2005, 20:40

Chapeau pour ce guide très complet.

Je suis impressionné que des filles sachent et soient attirées par l'info, car souvent c'est pas leur tasse de thé...

Chapeau bas Mrs :jap

Louve
Chef de chantier
Chef de chantier
Messages : 194
Inscription : 10 août 2005, 02:00

Re: [ Topic Réf ] Petit Guide Du Pchc

Message par Louve » 05 sept. 2005, 21:20

:oops: :jap

Avatar de l’utilisateur
akoirium
Big Boss
Big Boss
Messages : 5398
Inscription : 16 mai 2004, 02:00

Re: [ Topic Réf ] Petit Guide Du Pchc

Message par akoirium » 05 sept. 2005, 21:36

super article :pouce:
rien a ajouter c parfait :jap

Avatar de l’utilisateur
Psychose
Ingénieur
Ingénieur
Messages : 359
Inscription : 09 janv. 2004, 01:00

Re: [ Topic Réf ] Petit Guide Du Pchc

Message par Psychose » 06 sept. 2005, 00:28

Oui très très interessant :jap

Avatar de l’utilisateur
divx
Big Boss
Big Boss
Messages : 7503
Inscription : 10 janv. 2004, 01:00

Re: [ Topic Réf ] Petit Guide Du Pchc

Message par divx » 06 sept. 2005, 00:29

excelent

par contre (on vas encore dire que je suis casse couille mais c'est parceque je m'interresse en fait)

quand tu parle de la carte graphique et du purevideo c'est pas plutot pour le mpeg4 car le mepg2 ca fait longtemps que les carte video le prennent en hardware

non ?

Louve
Chef de chantier
Chef de chantier
Messages : 194
Inscription : 10 août 2005, 02:00

Re: [ Topic Réf ] Petit Guide Du Pchc

Message par Louve » 06 sept. 2005, 01:25

Oui, tu as raison, le décodage MPEG-2 se fait en hardware depuis plusieurs années, le PureVideo permet en fait de beaucoup diminuer l'occupation CPU lors de ce décodage mais aussi d'améliorer la qualité de l'image obtenue (+accélération du WMV9 HD pour certains modèles, le 1080i étant réservé aux Geforce 7).

A partir de ce lien tu peux télécharger une doc Nvidia où des screens illustrent la différence entre une carte Nvidia avec le PureVideo et une carte ATI (mais bon, c'est une doc commercial donc ...) :

http://www.hardwaresecrets.com/download ... _Guide.zip

Si tu veux tout savoir sur le sujet il y a un article intéressant (mais aux conclusions controversées) ici :

http://www.presence-pc.com/tests/ATI-Vi ... Video-330/

En tout cas c'est dommage que ce décodeur ne soit pas livré en bundle avec les cartes de la marque ... Et c'est un peu honteux que le 6800GT qui est quand même un des modèles les plus chers ne bénéficie pas de toutes les améliorations ...

Je vous remercie pour vos compliments, ils me vont droit au coeur :)

Répondre

Revenir à « Réalisations »